8 Comments

  1. Mince alors, j’espère que ce sera vite un mauvais souvenir. Je compatis sur le sentiment de culpabilité, je crois que c’est le lot de chaque maman à un moment ou un autre (ex: NumeroBis qui s’est fait mordre au visage par le chien du voisin alors que je croyais qu’il était avec son père, et bien sûr son père croyait qu’il était avec moi :/ )

  2. mais non t’es pas une maman en carton !

    regarde, ma mère elle m’a bien laissée une nuit avec un bras cassé parce qu’elle croyait que je faisait du cinéma et une journée de + avant l’opération parce qu’elle m’avait donné un antalgique au réveil… et pourtant, je vais bien aujourd’hui ? ha non, mauvais exemple lol

    non sans déconner, c’est juste un ti bobo, tu aurais pas pu y faire grand chose de toute façon
    après en tant que maman, on est sans cesse sur une corde raide à se demander si on doit paniquer ou pas, et quoi qu’il arrive pour les autres on a tjs tord.

    pleins de bisous à toi et ton crapaud :-*

    • La maman de Crapaud

      En fait là, je culpabilise plus de ne pas assez m’affirmer, de douter de moi en tant que maman. Mais c’est le lot quotidien d’une maman ça 😉 (d’un papa aussi hein)

  3. Oh mince ;-( J’imagine que tu dois culpabiliser… Tu n’as pas fait exprès et en allant voir le médecin tu as eu le bon réflexe, même si tu trouves qui tu y es allée trop tard. Ce n’est pas évident de dire les choses comme on les pense à la famille. En tout cas il tient super bien debout ! Il va se remettre bien vite et vous surprendre jours après jours 🙂 Bizz

  4. Je comprends ton sentiment !
    Par peur d’être jugée ou pour faire plaisir, souvent je n’écoute plus mon instinct mais les gens autour de moi. Et pourtant il y a une petite voix en moi qui sait mais je ne l’écoute pas. Et ensuite je m’en veux :/
    Avec le 2nd enfant, je cède moins, sûrement parce que je revis des situations et ne fais plus les mêmes « erreurs » et protège mieux mes « bébés ».

Laisse moi un petit mot ici :