3 Comments

  1. Emilie

    Grandir c’est renoncer à certaines choses pour en acquérir d’autres et cela ne se fait pas de façon linéaire. Ce mouvement de balancier entre dépendant et indépendance est nécessaire pour ton crapaud. C’est un moyen de réassurance indispensable. Tu noteras que chaque grand progrès est très souvent précédé d’une phase de régression.
    C’est peut-être le dernier test de réassurance avant la marche si ça se trouve

  2. Claire

    Courage ! Un jour, il n’aura plus besoin de tes bras, ne voudra plus de tes câlins et préférera jouer seul dans sa chambre !
    Chez nous, mon aîné est aussi devenu collant quelques mois après la naissance de sa petite soeur (alors qu’il marchait depuis longtemps). En fait, je crois qu’il lui avait fallu un peu de temps pour appréhender le quotidien a la maison avec ce petit bébé, et que c’est à ce moment là qu’il a voulu se rassurer en devenant « collant »…ça lui passe un peu, mais y a des rechutes parfois 🙁

  3. Tout d’abord, merci pour ce billet. Sinon n’ayant pas encore de deuz’ je ne peux pas partager mon expérience! Cependant je trouve que tu as une très belle philosophie! On a toujours tendance à « responsabiliser » les aînés à la naissance du deuz’ et à « vouloir » les faire grandir trop vite! Cependant tu as raison, ce n’est qu’un enfant et il a assez de changement dans sa petite vie comme ça… Ca doit être difficile pour petit Crapaud, entre l’apprentissage de la marche, le fait de réaliser qu’il peut être « indépendant » tout en partageant Maman avec petite Lutin… Peut être la peur de perdre sa place… à mon avis il y a plein de facteurs qui participe à une sorte d’angoisse et le lieu le plus réconfortant reste à jamais les bras de papa et maman…
    Bon courage en tout cas car c’est un apprentissage pour les parent aussi 😉

Laisse moi un petit mot ici :